L'instrumentation à fibre optique pour les structures intelligentes - CEA - Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives Access content directly
Journal Articles Annales de Chimie - Science des Matériaux Year : 2004

Fiberoptic instrumentation for smart structures

L'instrumentation à fibre optique pour les structures intelligentes

Abstract

Across the last ten-year timespan, the concept of smart structures has largely penetrated several industrial fields (civil engineering, transportation and avionics). Due to its strong experience in Bragg grating sensors, the Optical Measurement Laboratory (LMO) of the CEA-List went naturally to this emerging concept believed to have strong future implications in safety and reliability, combined with yield requirement in structures and public works manufacturing. Fiberoptic instrumentation, in particular Bragg grating-based, could be favored due to intrinsic advantages (remote operation, Electro-Magnetic insensitivity (EM), non-intrusivity, multiplexing ..). After a state-of-the-art review, this paper presents the achievements carried out by the laboratory relative to fiberoptic instrumentation for smart manufacturing processes and sensors and systems implementation to conceive self-adaptative structures.
Le concept de structure « intelligente » (ou bien encore « auto-adaptative ») a progressivement diffusé lors de la dernière décennie dans de multiples secteurs industriels (génie civil, transport, aérospatial). Compte tenu de son expérience en Capteurs à Fibres Optiques (CFO) à Réseaux de Bragg (RdB), le Laboratoire de Mesures Optiques (LMO) du CEA-List s’intéresse à ce domaine émergeant et porteur à long terme du fait des obligations croissantes de sécurité et de fiabilité, conjuguées à l’accroissement des rendements de fabrication des structures et des ouvrages. L’instrumentation à fibre optique, en particulier à réseaux de Bragg, y trouve en effet une place privilégiée du fait de ses avantages intrinsèques (déport, insensibilité Electro-Magnétique (EM), non-intrusivité, multiplexage, …). Après un rapide état de l’art, ce papier présente les réalisations menées par le LMO sur l’instrumentation à fibre optique pour les procédés de fabrication intelligents (smart manufacturing) et la réalisation de structures auto-adaptatives.
Fichier principal
Vignette du fichier
article_Alexandra LABROUSSE-ANSIAUX_annales de chimie.pdf (1.03 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

cea-04106886 , version 1 (24-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : cea-04106886 , version 1

Cite

Alexandra Labrousse-Ansiaux, Sylvain Magne, Stéphane Rougeault, Laurent Maurin, Guillaume Laffont, et al.. L'instrumentation à fibre optique pour les structures intelligentes. Annales de Chimie - Science des Matériaux, 2004, 29 (6), pp.65-80. ⟨cea-04106886⟩
47 View
68 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More